VIDEO. Ces familles qui ont basculé dans la pauvreté

Selon un rapport du Secours catholique publié jeudi 6 novembre, la France compte de plus en plus de familles en situation de pauvreté. Exemple d'une famille qui a repris pied grâce à l'association.

FRANCE 2

Il était chômeur de longue durée et désespérait de ne pas trouver de travail. Mais grâce à un micro-crédit, Francis Hassler a pu s'acheter une voiture, condition pour l'obtention de son poste actuel. Il fait 250 km par jour pour se rendre à son travail mais est aujourd'hui soulagé.

Voilà 3 ans, son véhicule tombe en panne, sans possibilité d'être réparé. Non motorisé, l'électricien perd alors son emploi. Francis Hassler est isolé dans un petit village, intérimaire. Ses demandes de prêt pour acheter une voiture sont toutes refusées.

Sauvé grâce au micro-crédit

Après deux années de chômage, Francis Hassler sombre dans la dépression. C'est grâce au Secours catholique que la famille sort la tête de l'eau. L'association lui permet d'obtenir un micro-crédit, 3 300 euros pour acheter une voiture d'occasion. "Les personnes à qui nous avons à faire ont vraiment à cœur de ne pas décevoir", a déclaré Jean-Claude Wolf du Secours catholique de Meurthe-et-Moselle. Il ne s'agit pas d'un don, chaque mois, la famille rembourse une partie de la somme. "On n'a pas fait la manche. On ne nous l'a pas donnée. On la paie, on a un crédit", s'est réjoui la mère de famille Marie-France Hassler, fière de rembourser chaque mois son emprunt. 

Grâce au micro-crédit, la famille a repris pied et pense même à acheter une nouvelle voiture.

Le JT
Les autres sujets du JT