Économie : la BCE sort de son plan anti-crise

Sur le plateau du journal de 20 heures, François Lenglet apporte son expertise sur la décision de la BCE de sortir de son plan anti-crise.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La banque centrale européenne a décidé de sortir progressivement de son plan anti-crise. Elle a décidé de racheter beaucoup moins de dettes publiques aux États qu'auparavant. François Lenglet apporte son éclairage. "La BCE irriguait l'économie européenne avec de l'argent frais. D'abord avec des taux d'intérêt à 0, ce qui va continuer, et avec l'achat de titres émis par les États et les grandes entreprises : c'est ça qui sera réduit progressivement", annonce-t-il.

Trop tard pour les uns, trop tôt pour les autres

Cette décision n'arrange pas grand monde en Europe. Le journaliste précise : "pour les Allemands et les pays d'Europe du Nord, cette décision est tardive : la croissance est déjà forte, le chômage a virtuellement disparu. En revanche, pour l'Italie et la Grèce, ce virage est prématuré, car la reprise est encore jeune. La situation économique des différents pays membres de la zone euro a rarement été aussi dissemblable."

Le JT
Les autres sujets du JT
La Banque centrale européenne, à Francfort, le 11 septembre 2013.
La Banque centrale européenne, à Francfort, le 11 septembre 2013. (MAXPPP)