VIDEO. Budget italien : pour protester contre la décision européenne, un député de la Ligue piétine les notes de Moscovici

Angeo Ciocca, député européen de la Ligue, a retiré sa chaussure pour écraser les notes du commissaire Pierre Moscovici. La commission a rejeté le budget italien, une première dans l'histoire de l'Union européenne.

Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, le 23 octobre 2018 à Strasbourg (Bas-Rhin).
Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, le 23 octobre 2018 à Strasbourg (Bas-Rhin). (FREDERICK FLORIN / AFP)

C'est une scène qui symbolise les tensions entre l'Union européenne et l'Italie. A l'issue de la conférence de presse de Pierre Moscovici, un député de la Ligue (extrême-droite), l'un des partis au pouvoir à Rome, a écrasé, mardi 23 octobre à Strasbourg (Bas-Rhin), avec sa chaussure les notes du commissaire européen aux Affaires économiques et financières. Ce dernier venait d'annoncer que la Commission européenne rejetait le budget italien, une première historique.

Auteur de ce coup de sang, Angelo Ciocca a posté la vidéo sur Twitter. "A Strasbourg, j'ai marché (avec une semelle fabriquée en Italie) sur la montagne de mensonges que Moscovici a écrite sur notre pays. L'Italie mérite le respect", commente l'élu du parti du ministre de l'Intérieur Matteo Salvini. Le commissaire européen lui a répondu sur le même réseau social. "Ceux qui écrasent des textes et des décisions à coup de chaussure ne respectent ni les règles, ni les institutions, ni la démocratie", a répliqué Pierre Moscovici.