Moody's menace le Aaa de l'Union européenne

L'UE reste notée Aaa, mais l'agence de notation met en garde sur les baisses de perspectives d'importants pays membres. 

Moody\'s a abaissé la perspective de la note de l\'UE de \"stable\" à \"négative\", le 3 septembre 2012. 
Moody's a abaissé la perspective de la note de l'UE de "stable" à "négative", le 3 septembre 2012.  (MIKE SEGAR / REUTERS)

De "stable" à "négative" : la perspective de la note que Moody's accorde à l'Union européenne a été revue lundi 3 septembre. Alors que l'UE reste notée Aaa, soit le plus haut niveau possible dans sa classification, l'agence de notation a dit s'aligner sur les baisses de perspectives d'importants pays membres, n'excluant pas d'abaisser la note de l'UE à moyen terme.

L'action de l'agence "reflète les perspectives négatives assortissant maintenant les notations Aaa de contributeurs clés au budget de l'UE : l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et les Pays-Bas, qui ensemble représentent 45% des recettes budgétaires de l'UE", explique-t-elle dans son communiqué. Moody's précise qu'elle pourrait dégrader la note de l'Union si elle abaissait celles de certains de ses membres, prévenant qu'elle serait "particulièrement sensible" à des changements de note pour ces quatre pays. 

Les "bons élèves" dans le collimateur 

Moody's avait déjà abaissé le 23 juillet à "négative" la perspective de sa note pour l'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg, trois pays notés "Aaa", en raison de "l'incertitude croissante" sur l'issue de la crise en zone euro. Elle avait aussi indiqué à l'époque qu'elle réexaminerait "à la fin du troisième trimestre" le triple A accordé à la France et à l'Autriche, deux pays déjà placés sous perspective négative depuis février. Le Aaa du Royaume-Uni est pour sa part sous perspective négative depuis décembre.

Un "affaiblissement de l'engagement des pays membres envers l'UE" ou "des changements au cadre budgétaire de l'UE conduisant à une gestion moins prudente" pourraient aussi avoir des effets négatifs, a mis en garde Moody's.