Cet article date de plus de dix ans.

Les Bourses européennes plombées par la Chine et l'Espagne

A la clôture, à Paris, le CAC 40 perd 2,47%. Toutes les places boursières de l'Union européenne subissent le même sort, vendredi soir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Bourse de Madrid, le 15 novembre 2011. (CRISTINA QUICLER / AFP)

La semaine se termine mal sur les places financières. Les Bourses européennes ont toutes enregistré de fortes baisses à la clôture, vendredi 13 avril. Paris a perdu 2,47% ; Francfort, 2,58%. Milan et Londres ont chuté de plus de 3% et et Madrid, qui est la plus touchée, a perdu 3,58%.

"Les marchés ont accentué leur baisse en début d'après-midi après la publication d'un indice du moral des ménages américains légèrement plus faible que prévu, expliquent Les Echos. Ce matin déjà, les ardeurs des investisseurs avaient été douchés par l'annonce d'une croissance chinoise jugée décevante et par des tensions sur la la dette souveraine espagnole."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise européenne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.