L'économie française renoue avec la croissance après la levée des restrictions

Cette première estimation de l'Insee est légèrement supérieure au +0,7% que l'institut de la statistique anticipait. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, à l'entrée du palais de l'Elysee, à Paris, le 19 juillet 2021. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Les signaux sont au vert pour la France. L'économie du pays a renoué avec la croissance au deuxième trimestre, avec une hausse de 0,9% du produit intérieur brut (PIB), d’après les chiffres publiés par l'Insee vendredi 30 juillet. Une annonce de bon augure pour atteindre les 6% de croissance visés par le gouvernement cette année malgré les inquiétudes suscitées par la quatrième vague de l'épidémie. "C'est une performance exceptionnelle de l'économie française", s'est même félicité le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, sur France inter.

Au printemps, l'économie a d'abord été freinée par le troisième confinement mais l'activité s'est nettement améliorée avec la levée progressive des restrictions sanitaires à partir de la mi-mai. Cette première estimation de l'Insee est légèrement supérieure au +0,7% que l'institut de la statistique anticipait. La Banque de France tablait elle sur un rebond de 1%.

Malgré cette nette progression, la France signe la plus faible croissance des grands pays de la zone euro, l'Allemagne ayant progressé de 1,5%, l'Espagne de 2,8% et l'Italie de 2,7%. Mais l'économie française n'avait pas fléchi comme ses voisines au premier trimestre (0%, selon une nouvelle estimation de l'Insee, contre -2,1% en Allemagne par exemple).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise européenne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.