Affrontements sur fond de crise à Naples devant l'agence des impôts

Dans une Italie qui multiplie les plans d'austérité, des manifestants ont protesté vendredi contre le refus d'Equitalia de fermer ses locaux en signe de deuil après le suicide de contribuables.

APTN

Echauffourées sur fond d'austérité. Des affrontements ont éclaté, vendredi 11 mai à Naples, lors d'une manifestation devant l'agence italienne de collecte des impôts, Equitalia. Deux policiers ont été blessés. Les manifestants protestaient contre le refus de l'agence de fermer ses locaux en signe de deuil après le suicide de contribuables qui venaient, selon eux, de recevoir des avis de recouvrement. Avec la crise économique, beaucoup d'Italiens se trouvent dans une situation financière précaire. Soumis à une pression fiscale très forte, plusieurs se sont suicidés de façon spectaculaire.

Echauffourées, le 11 mai 2012, à Naples (Italie), devant l\'agence italienne de collecte des impôts, Equitalia.
Echauffourées, le 11 mai 2012, à Naples (Italie), devant l'agence italienne de collecte des impôts, Equitalia. (CARLO HERMANN / AFP)