Commerces : les faillites se sont multipliées en janvier

Le nombre de défaillances d'entreprises a fait un bond de 6% en janvier par rapport à l'an dernier. Les secteurs touchés sont le commerce, le transport et l'hôtellerie. Faut-il y voir un impact de la crise des "gilets jaunes" ?

FRANCE 2

Elles sont de plus en plus nombreuses à baisser le rideau définitivement. Durant le mois de janvier, plus de 5 000 entreprises ont fait faillite ou ont été placées en redressement judiciaire. C'est 321 de plus qu'en janvier 2018, soit une augmentation de 6,6%. À Bordeaux (Gironde), Sandy a peur d'être la prochaine à devoir fermer boutique. Elle ne se verse plus de salaire et a pourtant du mal à payer ses fournisseurs, car ses ventes ont chuté de 50% au mois de décembre. Principale raison, selon elle : les manifestations des "gilets jaunes", qui plombent ses ventes chaque samedi.

+17% de faillites dans l'hôtellerie-restauration

Le nombre de faillites augmente particulièrement dans certains secteurs, ceux qui sont les plus vulnérables aux manifestations des "gilets jaunes", selon une étude. Exemple : l'hôtellerie-restauration, +17% de faillites en un an. Le commerce est aussi touché : +10%. De son côté, la grande distribution affirme avoir perdu plus de 300 millions d'euros depuis le début du mouvement des "gilets jaunes". Un impact aussi sur le tourisme : selon Aéroports de Paris (ADP), les réservations à destination de la capitale baisseront de 6% entre février et avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration d\'un présentoir de chaussures.
Photo d'illustration d'un présentoir de chaussures. (JACQUES DEMARTHON / AFP)