VIDEO. Furieux, les agriculteurs français se mobilisent

Opérations escargot, contrôle des camions étrangers… Les agriculteurs ont utilisé tous les moyens pour sensibiliser l'opinion publique. Ils se disent incompris, accablés par la paperasse administrative.

Des tracteurs un peu partout en France. Les agriculteurs ont crié leur ras-le-bol des réglementations. À Paris, la place de la République a pris des allures de marché. Fruits et légumes gratuits pour promouvoir l'agriculture "made in France".

Même mot d'ordre à Lille où les agriculteurs ont fustigé la concurrence des produits étrangers. "On tombe sur des carottes d'origine étrangère et on se rend compte que la qualité est vraiment très médiocre", explique au micro de France 3 Olivier Fagoo, éleveur à Verlinghem.

35 000 manifestants

Si la qualité n'est pas la même, il en va de même pour les contraintes environnementales. "Des produits qui sont autorisés en Espagne et strictement interdits en France. Si un agriculteur français utilisait cela, c’est le tribunal", affirme Sébastien Menu, maraîcher à Lesquin.

Malgré les appels au calme de la Fédération nationale des exploitants agricoles (FNSEA), les préfectures n'ont pas échappé aux habituels déversements de fumier et autres déchets. Avec 35 000 agriculteurs français mobilisés, cette journée du mercredi 5 novembre est la plus importante manifestation de paysans depuis des années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant lance une pomme de terre lors d\'un rassemblement d\'agriculteurs, le 5 novembre 2014 à Dijon (Côte d\'Or).
Un manifestant lance une pomme de terre lors d'un rassemblement d'agriculteurs, le 5 novembre 2014 à Dijon (Côte d'Or). (JEFF PACHOUD / AFP)