Les éleveurs refoulent toujours les camions étrangers

Aux frontières allemandes et espagnoles, les agriculteurs maintiennent la pression. Le point avec France 3.

FRANCE 3

Depuis hier soir, dimanche 26 juillet, des barrages se tiennent aux frontières avec l'Allemagne et l'Espagne. Les éleveurs et agriculteurs français contrôlent chaque cargaison, de manière à repousser les produits venus de l'étranger. Ce lundi matin, en Mayenne, on comptait six barrages. Plus de 200 camions ont été refoulés. Les agricultures procèdent ainsi pour dénoncer les distorsions de concurrence en Europe. "On commence à fatiguer, mais soit on continue à se battre, soit on meurt", explique à France 3 un éleveur.

Ils convergent vers Laval

Les tracteurs ont rendez-vous à Laval (Mayenne) aujourd'hui, pour un grand rassemblement devant le siège du groupe Lactalis. Des centaines d'éleveurs comptent y prendre part. Le plan d'aide du gouvernement et les annonces de hausses de prix n'ont pas suffi à calmer les esprits.

 

Le JT
Les autres sujets du JT