Cet article date de plus de cinq ans.

Les éleveurs pointent du doigt les grandes surfaces

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Les éleveurs pointent du doigt les grandes surfaces
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La grande distribution assure pourtant respecter ses engagements tarifaires.

Alors que 22 000 agriculteurs sont au bord de la faillite, dans le Calvados, des agriculteurs manifestent contre les prix trop bas de la viande, ce lundi 20 juillet. Et pour cause, ils estiment que la rémunération des grandes surfaces ne leur permet pas de couvrir leurs coûts de production. 

"L’éleveur touche de moins en moins d’argent" 

"La viande de bœuf qu’on achète en supermarché, on l’achète en moyenne 11,15 euros le kilo", rapporte le journaliste Laurent Desbonnets qui précise que l’éleveur touche 5,20 euros, que l’abattoir gagne 2,35 euros, que la grande distribution rapporte 3 euros et que l’Etat empoche 60 centimes. Toutefois, depuis quelques années, "l’éleveur touche de moins en moins d’argent", alors que "ça augmente pour les abattoirs et la grande distribution". Mais de son côté, "sur chaque kilo vendu, le supermarché dit perdre 3 centimes d’euros", note également Laurent Desbonnets.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Blocus des agriculteurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.