Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Dégradations et voitures brûlées à Francfort devant le nouveau siège de la BCE

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Francfort : violentes manifestations devant la BCE (REUTERS)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Les organisateurs attendent au moins 10 000 manifestants, opposés à la politique de la Banque centrale européenne, dans la ville allemande.

La Banque centrale européenne (BCE) inaugure son nouveau siège à Francfort, en Allemagne, sous très haute protection policière, mercredi 18 mars. Des milliers de manifestants anti-austérité venus de toute l'Europe sont venus jouer les troubles-fêtes.

Jets de pierres contre les forces de l'ordre, poubelles et voitures brûlées, rues bloquées : la police a fait état d'incidents dès les premières heures de la journée. 

Des manifestants venus de 39 villes d'Europe

A l'appel du collectif anticapitaliste Blockupy, alliance de différents mouvements de protestation, syndicats et partis politiques, les militants ont afflué vers la BCE, avant son inauguration. Les organisateurs attendent au moins 10 000 manifestants, dont un train spécialement affrété en provenance de Berlin transportant 800 militants. Soixante bus en provenance de 39 villes européennes ont également fait route vers Francfort.

"Nous voyons le projet européen en danger de mort. Au lieu de l'austérité et des coupes sociales, nous voulons davantage de démocratie et un meilleur équilibre des pouvoirs en Europe ainsi qu'au sein de la BCE et de l'Eurosystème", ont réclamé mardi, dans un communiqué, plusieurs organisations syndicales, dont certaines doivent prendre part à la manifestation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.