Cet article date de plus de huit ans.

Le taux de chômage dans la zone euro atteint un nouveau record : 12,2% en avril

Les taux les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (27% en février 2013), en  Espagne (26,8%) ainsi qu’au Portugal (17,8%).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes font la queue devant une agence pour l'emploi à Madrid (Espagne), le 4 septembre 2012. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

C'est le 24e mois de hausse consécutif. Le taux de chômage dans la zone euro (qui regroupe 17 pays) atteint 12,2% en avril, a annoncé Eurostat vendredi 31 mai : un nouveau record. Ce taux atteignait 12,1% en mars. 

Au total, quelque 26,588 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage en avril dans les 27 pays de l'Union européenne, dont 19,37 millions de personnes étaient au chômage en avril dans la zone euro. C'est 95 000 personnes de plus qu'en mars.

Pic du chômage des moins de 25 ans en Grèce

Dans le détail, les taux les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (27% en février 2013), en  Espagne (26,8%) ainsi qu’au Portugal (17,8%). Dans les deux premiers pays, le chômage touche ainsi plus d'un actif sur quatre et plus d'un jeune sur deux. A l'inverse, les bons élèves restent les Autrichiens (4,9%), les Allemands (5,4%) ainsi que les Luxembourgeois (5,6%). 

Le chômage des jeunes de moins de 25 ans, qui sera un des principaux thèmes du sommet européen de juin, s'est par ailleurs établi à 24,4% dans la zone euro en avril, avec des pics en Grèce (62,5%), en Espagne (56,4%), en Italie (45%) et au Portugal (42,5%). Dans l'ensemble de la zone euro, cela se traduit par 3,62 millions de personnes sans emploi dans cette catégorie d'âge.

Et "un retournement de situation n'est pas en vue", estime Martin Van Vliet, analyste pour la banque ING interrogé par l'AFP. "Même si la zone euro sort de récession plus tard cette année, le marché du travail risque, lui, de rester en dépression jusqu'à l'année prochaine."

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Austérité en Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.