Cet article date de plus de neuf ans.

Zone euro sous surveillance: réaction conjointe et "solidaire" de la France et de l'Allemagne

Quinze des dix-sept pays de la zone euro ont été placés sous "surveillance négative" par l'agence de notation Standard & Poor's. Dans un communiqué commun, la France et l'Allemagne assurent qu'elles prendront "toutes les décisions nécessaires pour assurer la stabilité de la zone euro".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Dans un communiqué commun, la France et l'Allemagne "prennent note de la perspective de réexamen par Standard and Poor's de la notation de plusieurs Etats membres de la zone euro. La France et l'Allemagne réaffirment que les propositions formulées aujourd'hui conjointement permettront de renforcer la gouvernance de la zone euro afin de rétablir la stabilité, la compétitivité et la croissance.  La France et l'Allemagne, pleinement solidaires, confirment leur volonté de prendre toutes les décisions nécessaires, en lien avec leurs partenaires et les institutions européennes pour assurer la stabilité de la zone euro".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La note de la France dégradée

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.