Cet article date de plus de trois ans.

Guyane : Emmanuel Macron très attendu six mois après le gros mouvement social

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Guyane : Emmanuel Macron très attendu six mois après le gros mouvement social
Article rédigé par
France Télévisions

Six mois après la crise sociale, Emmanuel Macron se déplace ce jeudi 26 octobre en Guyane. Au cœur de cette visite officielle : la sécurité et l'immigration.

En avril dernier, pendant près d'un mois, un mouvement social paralysait la Guyane. Les habitants dénoncent le manque de soins, d'emplois et l'insécurité. Une vingtaine de mesures pour sortir du conflit sont mises en œuvre dont les renforts de police. Lors de sa visite ce jeudi 26 octobre, Emmanuel Macron va examiner les problèmes de sécurité et d'immigration illégale. Car ce territoire attractif, situé sur un continent pauvre, attire des migrants originaires principalement du Suriname, du Brésil, mais aussi d'Haïti. Résultat : les demandes d'asile ont explosé : 8 000 en 2016 contre 1 000 en 2010, sans compter l'immigration clandestine.

42 homicides en 2016

Autre fléau : le chômage. Il touche près de 22% des actifs, plus du double de la métropole. Enfin, la délinquance : plus de six vols avec violence chaque année pour 1 000 habitants, soit quatre fois plus qu'en métropole. Avec 42 homicides l'an dernier, la Guyane est le territoire le plus criminogène de France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Guyane

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.