Covid-19 : le rôle de l’URSSAF dans le financement des aides publiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
François Taquet avocat et co-auteur URSSAF : un cancer français aux éditions du Rocher
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

L’État prélève chaque année des milliards d’euros pour financer différentes aides et allocations sociales. François Taquet avocat et co-auteur de "URSSAF : un cancer français" aux éditions du Rocher, était l’invité du 23 heures de franceinfo.

Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, les disparités sociales et économiques n’ont de cesse de grandir. Les difficultés concernent les entreprises mais aussi un grand nombre de Français. François Taquet, avocat et co-auteur de URSSAF : un cancer français aux éditions du Rocher, était l’invité du 23 heures de franceinfo pour aborder ces thématiques et le rôle de l’URSSAF.

500 milliards d’euros prélevés par an

L’Etat prélève, mais d’une certaine manière, il soigne et guérit aussi. "500 milliards d’euros sont prélevés par l’URSSAF par an, le double du budget de l’Etat. Ça sert à financer l’assurance-maladie, la vieillesse, tout ce qui est du domaine de l’allocation familiale, de la dépendance", analyse François Taquet. Ce dernier déplore néanmoins la nécessité pour "l’URSSAF de faire des résultats, du chiffre". "Le comportement doit changer, la crise doit servir à quelque chose", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.