Consommation : Temu, la nouvelle plateforme chinoise qui cartonne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Quid de Temu, la nouvelle plateforme de commerce en ligne chinoise qui cartonne.
Consommation : Temu, la nouvelle plateforme de commerce en ligne chinoise qui cartonne Quid de Temu, la nouvelle plateforme de commerce en ligne chinoise qui cartonne. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Rigeade, A.Miguet, L.Fourment, G.Caron, N.Salem, A.Dupont, J.-M.Lequertier, B.Wang, J.Dulois, R.Laurentin
France Télévisions
France 2
Temu est une plateforme de commerce en ligne chinoise affichant de gros rabais. Elle cartonne grâce à son marketing agressif et son budget publicitaire quasi illimité.

Temu est l'application gratuite la plus téléchargée en France. Il s'agit d'une plateforme de commerce en ligne affichant de gros rabais : chaussures à 35 centimes, appareils photo à 11 euros... Une plateforme mêlant achats et jeux en ligne qui rend déjà accro certains consommateurs. Cette entreprise chinoise pourrait même s'imposer face à ses concurrents Wish et AliExpress.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, Cindy accumule les objets en tout genre du site chinois. Des produits à des prix dérisoires qui reviennent encore moins cher grâce à des jeux de parrainage.

Une enquête de la répression des fraudes

Ces jeux en ligne poussent les consommateurs à dépenser toujours plus. C'est le cœur de la stratégie de Temu. Derrière ces produits made in China, il y a un géant du commerce en ligne : Pinduoduo. Cette société chinoise a une expansion fulgurante. Elle s'impose depuis peu sur les marchés occidentaux. Si la plateforme cartonne, c'est grâce à son marketing agressif et son budget publicitaire quasi illimité. L'atout de Temu par rapport à ses concurrents est sa capacité à faire des suggestions d'achats aux consommateurs. Pour tenir ses prix bas, la plateforme travaille avec des sous-traitants. Elle fait l'objet d'une enquête de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes sur la qualité de ses produits.

Parmi nos sources

Shaun Rein, directeur de China Market Research, société de conseil en stratégie de marché, Shanghai, Chine.

Jacques Penhirin, directeur associé d'Oliver Wyman, société de "conseil de direction générale" 

Le Monde (payant)

lefigaro.fr 

leparisien.fr  

LSA, magazine spécialisé dans les marchés de la distribution 

Nous avons recoupé ces informations par notre propre enquête.

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.