Consommation : fin du ticket de caisse automatique dans les magasins

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Consommation : fin du ticket de caisse automatique dans les magasins
Consommation : fin du ticket de caisse automatique dans les magasins Consommation : fin du ticket de caisse automatique dans les magasins (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - L.Courté, M.-P.CassignardV.Ghiri, B.Vignais, J.Cohen-Olivieri
France Télévisions
France 2
Le 1er août marque la disparition du ticket de caisse. Ces derniers mois, il n’était déjà plus automatiquement imprimé. Chaque année, plusieurs millions des bouts de papiers finissaient par terre. La mesure écologique est aussi sanitaire.

C'est la fin du ticket de caisse ou presque. Dès le 1er août, son impression ne sera plus systématique. À partir de demain, les tickets de caisse de carte bancaire ou des bons d’achats pourront être envoyés par mail, par sms. Pour avoir la version papier, il faudra en faire la demande. L'impression reste automatique quand l’article acheté est sous garantie ou pour les prestations de service comme le coiffeur.  

Un impact écologique  

L'impact écologique est important. Plus de 12 milliards de tickets de caisse sont imprimés chaque année. Ils représentent 150 000 tonnes de papiers, l’équivalent de 18 milliards de litres d’eau consommés. “On va probablement réduire certains impacts associés à la fabrication du papier. Mais comme on le remplace par un ticket de caisse électronique, il faut bien fabriquer nos smartphones ou nos ordinateurs. On a donc d’autres impacts”, explique Frédéric Bordage, fondateur du collectif greenit.fr. Le gouvernement souhaite limiter l’exposition aux substances présentes sur la majorité des tickets, notamment des perturbateurs endocriniens.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.