Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les boulangers cherchent à enrayer le déclin de la baguette

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2 - Jean-Marc Cholet et Mathieu Benito
Article rédigé par
France Télévisions

Au début du 20e siècle, les Français mangeaient l'équivalent de trois baguettes par jour, plus qu'une dans les années 70 et à peine une demi-baguette aujourd'hui.

Le pain est bon pour la santé, 98% des Français en mangent. Pourtant, ils sont de moins en moins friands de baguette. Au début du 20e siècle, les Français mangeaient l'équivalent de trois baguettes par jour, plus qu'une dans les années 70 et à peine une demi-baguette aujourd'hui. Ce sont surtout les jeunes qui mangent le moins de pain, car les tartines du matin ont laissé la place au bol de céréales.

"Moins on consomme de pain, moins on y pense, c'est un sorte de cycle, il faut que la profession soit vigilante", affirme la directrice de l'observatoire du pain, qui a initié une campagne pour relancer l'activité des boulangeries. Pour enrayer ce déclin, les boulangers s'adaptent. Ils proposent des nouvelles variétés et s'organisent pour fournir du pain chaud et frais avec plusieurs fournées par jour. Pour un anthropologue rencontré par France 2, il faut désormais inventer la "nouvelle baguette".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Commerce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.