Supermarchés : faire ses courses à crédit

Payer ses courses alimentaires le mois suivant ou en plusieurs fois : ce sera possible désormais. Le groupe Casino va ouvrir cette possibilité à ses clients. Encore faut-il que ça ne leur coûte pas plus cher.

France 2

Acheter des œufs, du jambon ou des pâtes à crédit, ce sera possible dès la semaine prochaine chez ce géant de la grande distribution. Payer ses courses en plusieurs fois ou le mois suivant, l'idée fait débat chez les clients. "Pour moi, on ne fait pas de crédit pour manger", tandis que pour cette autre cliente, "C'est une très bonne idée, je cautionne complètement, et je vais vite mettre l'application sur mon smartphone". Le paiement différé sera disponible uniquement sur l'application de l'enseigne reliée à votre compte bancaire.

L'option différée disponible dès 20 euros d'achat

Pour l'activer, il faudra scanner soi-même ses articles dans le magasin. Au moment de régler ses achats, le client pourra choisir la date de prélèvement dans les 20 jours qui suivent, ou payer en quatre fois, avec des frais dont le montant n'est pas encore connu. Des options possibles à partir de 20 euros d'achat pour l'option différée, 50 euros pour l'option en plusieurs fois. Une incitation au crédit qui peut s'avérer dangereuse selon Jean-Louis Kiehl, président de l'association Cresus : "La difficulté, c'est que les personnes risquent de s'habituer à dépasser le montant de leurs revenus, et de sombrer dans des situations de fragilité." L'enseigne promet des garde-fous : il faudra y avoir fait plusieurs fois ses courses pour avoir recours au crédit, qui ne sera pas illimité. Chaque client aura un plafond calculé selon ses habitudes d'achat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le rayon viande d\'un supermarché, en Bretagne. 
Le rayon viande d'un supermarché, en Bretagne.  (GARO / PHANIE)