Solidarité : une association a repris en main une épicerie dans le Loir-et-Cher

Le village de Thoré-la-Rochette dans le Loir-et-Cher voit ses commerces fermer les uns après les autres. Une association a décidé de prendre à son compte l'épicerie

FRANCE 2

À Thoré-la-Rochette (Loir-et-Cher), une association a repris en main une ancienne épicerie. Tenir la caisse, ranger les légumes, trois heures par mois, Colette Chevallier, une retraitée, enfile son tablier d'épicière. "Je suis en train de mettre à l'étalage tous les produits qui sont disponibles à la vente aujourd'hui. J'étais professeure de français avant et quand ce projet-là s'est présenté, j'ai bondi dessus", explique-t-elle en rigolant. Cela fait un an que l'épicerie de Thoré-la-Rochette a été reprise par une association, le Comptoir des cocottes. 28 bénévoles s'y retrouvent à tour de rôle.

900 habitants dans le village

En échange d'une cotisation, les 265 adhérents ont le droit à une remise de 5% dans le magasin. Cette épicerie tient lieu d'alternative pour ceux qui, parmi les 900 habitants que compte le village, ne peuvent pas se rendre dans les grandes surfaces de Vendôme (Loir-et-Cher) à 10 minutes de voiture. "Il n'y a plus de boulangerie, plus de boucherie alors c'est plutôt gênant", témoigne une habitante âgée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le village de Thoré-la-Rochette dans le Loir-et-Cher voit ses commerces fermer les uns après les autres. Une association a décidé de prendre à son compte l\'épicerie
Le village de Thoré-la-Rochette dans le Loir-et-Cher voit ses commerces fermer les uns après les autres. Une association a décidé de prendre à son compte l'épicerie (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)