Comment la bière sans alcool est-elle produite ?

France 2 a cherché à comprendre les secrets de la bière sans alcool, qui commence à trouver des amateurs en France.

FRANCE 2

Plus fade, la bière sans alcool peine à trouver preneur dans les bars et cafés français. Ses ventes sont pourtant en hausse de 2% depuis 2014.
Mais s'agit-il vraiment de bière ? Et est-elle vraiment sans alcool ? Pour le savoir, France 2 s'est rendue dans la plus grande usine de bière du pays, en Alsace. Ici, on produit de plus en plus de bière sans alcool, avec pas moins de 18 millions de litres brassés en un an.

Le procédé varie peu

La recette de base est la même que pour une bière classique, comme l'explique ce maître brasseur : "Le malt arrive dans des grandes cuves, il est mélangé avec de l'eau chaude, entre 50 et 60°C, et après, il est moulu." C'est là que la méthode change : il faut obtenir le moins de sucre possible pour empêcher la transformation en alcool. Le mélange est ensuite filtré, transféré dans une chaudière. Après une cuisson d'une heure, on y ajoute le houblon pour l'amertume.
Et pour supprimer le reste d'alcool, on ralentit tout simplement la fermentation.

Le JT
Les autres sujets du JT