Certaines stations balnéaires se serrent la ceinture

Afin de réaliser des économies, certaines d'entre elles n'hésitent pas à supprimer les douches sur les plages, des spectacles et des feux d'artifices.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elles sont en mal d'argent. Après la baisse des dotations de l'Etat, certaines stations balnéaires ont été contraintes de faire des économies. Ainsi, à Dinard, le feu d'artifice a été supprimé. Alors que ce spectacle avait attiré des milliers de personnes l'année dernière, les commerçants ont du mal à comprendre : "Les gens arrivent vraiment de partout et à chaque fois que le feu éclate, vous voyez une masse énorme de gens", relate le restaurateur Bertrand Sion. Mais malgré une pétition, la commune a bel et bien supprimé ce feu d'artifice, réalisant ainsi une économie de 50 000 euros.

Des douches qui disparaissent

Sur les plages des Sables-d'Olonne, la municipalité a, elle, décidé de supprimer une dizaine de douches. "L'eau est coupée", explique l'adjoint au maire de la commune, Armel Pécheul. Grâce à cette mesure, la ville a réalisé une économie de 10 000 euros. "Et puis c'est surtout trois millions de litres d'eau potable qui ne sont pas jetés à la mer et dans les sables", ajoute l'élu. Néanmoins, la décision ne fait pas consensus : "C'est dommage. On aime bien rentrer chez nous sans le sable sur nous, ni le sel", confie une vacancière.

Le JT
Les autres sujets du JT