Taxe foncière : vers des hausses record à cause de la crise sanitaire ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Taxe foncière : vers des hausses record à cause de la crise sanitaire ?
France 2
Article rédigé par
J.Duponchel, J.Cholin, S.Guillemot, M.Marini - France 2
France Télévisions

Nos taxes foncières vont-elles bientôt grimper en flèche ? C'est déjà une réalité dans certaines communes, comme à Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, où la taxe foncière a augmenté de 60%. De quoi tendre considérablement les relations entre la mairie et les habitants. 

Les habitants de Dammartin-en-Goële en Seine-et-Marne ne s'en remettent pas : être propriétaire dans la commune va coûter plus cher cette année. Mercredi 21 avril, lors du conseil municipal, le nouveau taux de la taxe foncière a été voté : +60% sur la partie communale. "La taxe foncière va passer à 1834, elle était à 1231, donc je vais avoir près de 600 euros d'augmentation. C'est une mauvaise gestion qui nous retombe dessus", constate à regret un administré.

Le taux de la taxe foncière flambe

Le ton monte entre le maire et les habitants de la commune. Le dialogue semble impossible. Selon l'élu, les dépenses liées au Covid-19 ont obligé la municipalité à chercher de nouvelles recettes, après 15 ans sans augmentation d'impôts. "On a eu énormément de personnel absent, qui est touché ou que l'on a dû écarter par précaution. Et ce personnel-là, pour continuer à faire tourner les établissements scolaires, il faut les remplacer", explique Vincent Clavier, maire de Dammartin-en-Goële. Le taux de la taxe foncière flambe également dans d'autres communes : près de 70% d'augmentation à Ouistreham, en Normandie, ou même +193% à Contrexéville, dans les Vosges.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.