Budget 2022 : le Sénat rejette le projet de loi de finances

L'Assemblée nationale aura le dernier mot et pourra faire adopter le texte. Les oppositions de droite et de gauche dénoncent un budget "électoraliste", à cinq mois de la présidentielle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les sénateurs siègent à Paris, le 10 novembre 2021. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, a rejeté en première lecture la partie "recettes" du projet de budget pour 2022, mardi 23 novembre. Sur les 290 votants, 237 sénateurs se sont prononcés contre et 52 pour. Ce vote entraîne donc le rejet de l'ensemble du texte. Mais il sera sans conséquence sur l'adoption définitive du projet de loi de finances, prévue d'ici Noël, le texte devant repartir en nouvelle lecture le 10 décembre à l'Assemblée nationale, qui aura le dernier mot.

Pour Gérard Larcher, il n'est "pas responsable" de voter "300 milliards de recettes pour 455 milliards de dépenses", soit un déficit de 155 milliards d'euros. L'élu des Républicains s'était défendu avant le vote d'un quelconque coup politique. Selon lui, il s'agit "simplement d'attirer l'attention de nos compatriotes sur la situation financière et budgétaire du pays".

La gauche, y compris le groupe PS, qui s'abstenait les années précédentes, a également voté contre. Les oppositions partagent le constat d'un budget "électoraliste", à cinq mois de la présidentielle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Budget de la France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.