Banque : toujours trop de frais pour les clients ?

Pour combattre les frais abusifs, les banques ont convenu d'un accord le vendredi 21 février. Cela reste insuffisant pour les associations de consommateurs. 

france 2

Des centaines de millions d'euros prélevés chaque année en frais bancaires. Pour les clients, ces prélèvements continuent de peser sur le pouvoir d'achat. Notamment, quand les mêmes frais sont ponctionnés deux fois. Les banques ont été convoquées vendredi 21 février à Bercy (Paris) au matin pour faire un point sur les engagements pris fin 2018, lors de la crise des "gilets jaunes". Par exemple, les groupes avaient accepté de ne plus prélever deux fois les mêmes frais. Un nouvel accord a été annoncé ce matin, qui devrait finalement supprimer l'application de frais pour le même défaut de paiement.

"C'est largement insuffisant"

En tout, 16 entreprises, comme EDF ou Orange, sont parvenues à cet accord avec les banques. Mais pour les associations de consommateurs, cela ne va pas encore assez loin. "Seize entreprises, c'est largement insuffisant dans la mesure ou ça ne représente pas tous les créanciers, tous les émetteurs de prélèvements et surtout il faut que la loi change pour que le remboursement de ces frais d'incident de paiement soient remboursés immédiatement " déplore Matthieu Robin, spécialiste du milieu bancaire pour UFC-Que choisir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ces nouvelles mesures visent à la fois à durcir l\'arsenal européen et à harmoniser les règles en vigueur dans les Etats membres.
Ces nouvelles mesures visent à la fois à durcir l'arsenal européen et à harmoniser les règles en vigueur dans les Etats membres. (BERNARD JAUBERT / ONLY FRANCE / AFP)