Cet article date de plus de huit ans.

Krach : la solidité des banques de l'UE en question

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Bourse
Bourse Bourse (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Les bourses continuent de chuter. Une débâcle qui s'accélère depuis début 2016. C'est désormais toute l'Europe qui est touchée.

Les ministres des Finances de la zone euro ont tenté jeudi 11 février à Bruxelles de rassurer sur la solidité des banques européennes, car ce sont elles qui sont dans l'œil du cyclone boursier. Elles vont beaucoup mieux qu'en 2007, disent-ils. Elles sont plus solides. C'est vrai que depuis la dernière crise, l'Europe a obligé les banques à renforcer leurs fonds propres et à être plus solidaires entre elles.

Les banques centrales à la rescousse

Mais pas sûr que ces déclarations politiques changent la donne ce vendredi 12 février, car les bourses européennes et mondiales s'inquiètent aussi de la baisse continue des prix du pétrole, du ralentissement de la croissance mondiale, de la Grèce qui peine à se réformer.

Si l'on ajoute les risques de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne et la crise politique espagnole, les marchés trouveront de quoi se faire peur pendant plusieurs semaines. Les regards se tournent maintenant vers les banques centrales, les seules à pouvoir, peut-être, faire passer des messages de nature à rassurer les marchés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.