:l'éco, France info

VIDEO. Pour Marc Touati, économiste, dix ans après la crise, les bulles sont plus nombreuses que jamais.

Invité de Jean-Paul Chapel dans :l'éco, Marc Touati, économiste et président de l'ACDEFI, présente son nouvel ouvrage "Un monde de bulles".

franceinfo

"On ne peut pas éviter la formation de bulles" déclare Marc Touati, invité de Jean-Paul Chapel dans :l'éco. Bitcoin, dette, immoblier, l'économiste alerte sur la formation de ces bulles dix ans après la crise des subprimes. "Le bitcoin c’est une plateforme de blanchiment d’argent. Ce qui ne veut pas dire que les cryptomonnaies n’ont pas d’avenir" poursuit-il. Marc Touati souhaite cenpendant qu'elles soient règlementées. "Il y a 1400 cryptomonnaies dans le monde. Il faut faire attention de ne pas se faire avoir."

L'AFP s'est interrogée sur le pays dont la faillite présenterait le plus de risque pour la croissance mondiale. "C'est malheureusement l'Italie" répond l'économiste. "Aujourd’hui on a une nouvelle crise grecque mais puissance 10. L’italie c’est 15,4% du PIB de la zone euro."

Marc Touati conseille la prudence. "Mieux vaut rester liquide, éventuellement répartir. Si on est pas propriétaire du logement, il faut le devenir" conclut-il.  

L'émission s'est terminée en musique avec Music was my first love de John Miles.