Bitcoin : sous la barre des 5 900 dollars, la cryptomonnaie n'attire plus et tombe à son plus bas depuis novembre

Revenue à sa valeur d'avant la flambée des cours, la monnaie virtuelle n'inspire plus la confiance des investisseurs.

Le Bitcoin est descendu sous la barre des 5 900 dollars, le 29 juin 2018, son plus bas niveau depuis novembre 2017.
Le Bitcoin est descendu sous la barre des 5 900 dollars, le 29 juin 2018, son plus bas niveau depuis novembre 2017. (KLAUS OHLENSCHLAGER / PICTURE ALLIANCE / AFP)

Le cours du Bitcoin est tombé brièvement en dessous des 5 900 dollars, revenant à son plus bas niveau avant la flambée des cours fin 2017. Vers 7 heures (heure de Paris), vendredi 29 juin, le cours de la première et principale monnaie virtuelle est tombé à 5 791,19 dollars avant de se ressaisir légèrement, selon des chiffres agglomérés par le fournisseur de données financières Bloomberg. 

Vers midi, le Bitcoin évoluait légèrement au-dessus des 5 900 dollars, un niveau plus vu depuis novembre. La principale cryptomonnaie connaît actuellement une "forte tendance baissière", a réagi Naeem Aslam, analyste pour Think Markets, faisant remarquer que le Bitcoin avait baissé sur les deux derniers mois. Cette monnaie baisse "lentement mais sûrement", a de son côté commenté Jordan Hiscott, analyste pour Ayondo Markets.

Piratages en série

Si plusieurs explications peuvent être avancées, "le piratage de plateformes d'échange est préjudiciable à la confiance dans les cryptoactifs", a expliqué Jordan Hiscott. Récemment, plusieurs affaires de piratages de cryptomonnaies ont en effet fait baisser les cours. Il y a environ dix jours, près de 26 millions d'euros de cryptomonnaies ont été volés sur Bithumb, une plateforme basée en Corée du Sud.

Le Bitcoin, lancé en février 2009, ne valait alors que quelques cents. En 2017, il a défrayé la chronique pour avoir connu une explosion de sa valeur, dépassant en décembre les 19 500 dollars pour un Bitcoin, contre environ 1 000 dollars un an auparavant.