Tesla invente une voiture-abri en cas d'attaque bactériologique

Le constructeur a installé sur sa Model X, son nouveau véhicule électrique présenté mardi, un système de filtre à air ultra-puissant. 

Le patron de Tesla, Elon Musk, présente son nouveau véhicule électrique, la Model X, le 29 septembre 2015, à Fremont (Californie). 
Le patron de Tesla, Elon Musk, présente son nouveau véhicule électrique, la Model X, le 29 septembre 2015, à Fremont (Californie).  (STEPHEN LAM / REUTERS)

Désormais, vous saurez où vous réfugier en cas de dispersion d'un virus hautement contagieux. Tesla a équipé sa Model X d'un bouton de protection contre les armes biologiques, rapporte le site The Verge (en anglais), mercredi 30 septembre. Ce SUV, composé de sept places, a été présenté, mardi, en Californie. 

Devenir un leader sur les scénarios apocalyptique

La nouvelle voiture de Tesla, la Model X, est équipée d\'une fonction qui permet de se protéger face à une attaque biologique.
La nouvelle voiture de Tesla, la Model X, est équipée d'une fonction qui permet de se protéger face à une attaque biologique. (THE VERGE)

La fonction permet d'activer, tel un super-héros, un système de filtrage d'air ultra-performant. Selon The Verge, le constructeur de voitures électriques n'a pas lésiné sur les moyens. Tesla assure que son système est capable de filtrer 300 fois plus de bactéries, 500 fois plus d'allergènes, 700 fois plus de particules de pollution et 800 fois plus de virus que les autres voitures sur le marché.

"C'est un vrai bouton", explique le patron de Tesla, Elon Musk, qui souhaite carrément devenir "un leader sur les scénarios apocalyptiques". On attend le film-catastrophe où le monde sera sauvé grâce à ce véhicule.