Prime à la conversion : plus d'argent pour changer sa voiture

Les automobilistes vont pouvoir bénéficier d'une prime à la conversion plus intéressante dès demain mercredi 2 janvier. Ils pourront changer leur voiture pour un modèle moins polluant, neuf ou d'occasion.

FRANCE 2

L'an dernier, elle a dopé les ventes de voitures. Depuis mardi 1er janvier au matin, la prime à la conversion a été élargie pour certains automobilistes. Les bénéficiaires de ce coup de pouce supplémentaire sont les 20% des ménages les plus modestes, soit près de 5,8 millions de personnes, ainsi que les salariés non imposables faisant plus de 60 kilomètres par jour pour aller au travail, soit 100 000 personnes environ.

Objectif un million de primes

Pour eux, la prime à l'achat d'une voiture moins polluante, neuve ou d'occasion, est doublée. Soit 4 000 euros pour un véhicule diesel ou essence, et 5 000 euros pour une voiture électrique ou une hybride rechargeable. Sur une voiture d'occasion, l'économie peut être très importante. Exemple avec l'achat d'une voiture essence de 2011, vendue à 5 000 euros. Avec la prime de 4 000 euros versée par l'État, le reste à charge pour le foyer ne sera plus que de 1 000 euros. L'objectif du gouvernement est de distribuer un million de primes d'ici la fin du quinquennat.

Le JT
Les autres sujets du JT
La prime à la conversion vise à encourager les automobilistes à échanger leurs vieux véhicules polluants contre des voitures plus propres.
La prime à la conversion vise à encourager les automobilistes à échanger leurs vieux véhicules polluants contre des voitures plus propres. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)