Peugeot-Citroën : une prime de 2 000 euros en moyenne pour les salariés

L'annonce faite ce 24 février par Carlos Tavares a surpris tout le monde. Le groupe renoue avec les bénéfices après deux années difficiles.

FRANCE 2

PSA Peugeot-Citroën fait à nouveau des bénéfices. Une bonne nouvelle pour tous les salariés qui vont recevoir une prime d'intéressement de 2 000 euros en moyenne. Cette prime est la conséquence de résultats dans le vert en 2015. L'entreprise a en effet réalisé un bénéfice de 1,2 milliard d'euros. Annoncée par le PDG Carlos Tavares, cette prime est une manière de remercier les salariés pour leurs efforts. "Chaque fois qu'ils oeuvrent pour la prospérité et l'avenir de l'entreprise et bien ils oeuvrent aussi pour eux-mêmes", a-t-il déclaré.

17 000 emplois supprimés

Début 2014, l'entreprise était au bord du dépôt de bilan. L'intervention de l'État, et l'entrée du Chinois Dongfeng ont entre autres permis le sauvetage de l'entreprise. Mais cela ne suffit pas pour les syndicats. "17 000 emplois ont été supprimés en trois ans en France, les salaires bloqués depuis mars 2012. Ces 2 000 euros de Tavares c'est un effet d'annonce. La direction voudrait continuer le blocage des salaires pour un an supplémentaire", affirme Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employés de PSA Peugeot Citroën sur une chaîne d\'assemblage de Trnava (Slovaquie), le 3 décembre 2015.
Des employés de PSA Peugeot Citroën sur une chaîne d'assemblage de Trnava (Slovaquie), le 3 décembre 2015. (SAMUEL KUBANI / AFP)