Hausse des prix des carburants : de nouvelles aides pour accompagner les Français ?

Publié Mis à jour
Hausse des prix des carburants : de nouvelles aides pour accompagner les Français ?
France 2
Article rédigé par
A. Peyrout, A. Guin, A. Sarlat - France 2
France Télévisions

En France à la pompe, le litre de gazole se vend en moyenne 1,88 euro, un record. Le sans plomb 95 atteint lui 1,87 euro. Le gouvernement planche sur de nouvelles mesures ciblées pour les ménages et les entreprises. 

Le plein d'essence coûte de plus en plus cher. Naturellement, les automobilistes sont de plus en plus inquiets. L’exécutif a décidé de les aider, et souhaite mettre l’accent sur les ménages. En début de soirée, lundi 7 mars, Emmanuel Macron a confirmé lors d’un meeting à Poissy (Yvelines) que les pistes d’une indemnité inflation, et de la revalorisation de l’indemnité kilométrique, sont à l’étude.  

Des aides pour les entreprises 

Autre mesure envisagée : limiter l’impact économique de la guerre sur les entreprises, dans l’aéronautique, l’automobile et l’agriculture, notamment. Le gouvernement promet de les accompagner. “Plusieurs centaines d’entreprises doivent être protégées, parce que le prix du gaz représente dans leur coût de production, 20, 30, 40 %...”, a expliqué plus tôt dans la journée Bruno Le Maire, ministre de l’Économie.

Pour les accompagner, le gouvernement envisage la mise en place d’aides ciblées pour les entreprises qui échangent avec la Russie ou l’Ukraine, celles qui importent des matières premières en provenance de ces pays, ou encore celles qui consomment beaucoup d’énergie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.