Écosse : le whisky, un carburant local

Publié Mis à jour
Écosse : le whisky, un carburant local
Article rédigé par
C. Madini, L. Soudre, M. Boisseau - France 2
France Télévisions

En Écosse, une distillerie produit du whisky, mais également du biogaz issu du whisky. Un moyen de protéger l'environnement sans gâcher les produits nécessaires à la fabrication de l'or ambré.

Dans le Nord-Est de l'Écosse, l'or ambré qu'est le whisky a désormais une utilisation assez spectaculaire. Dans une distillerie, qui produit le whisky depuis 1880, on en fait également pour les transports en commun. Un biocarburant réalisable grâce aux déchets provenant de la fabrication du spiritueux. Les résidus provenant du brassage entre l'orge et l'eau sont désormais utilisés pour fabriquer du biogaz, "grâce à la méthanisation", explique Kristy Dagan, responsable de la distillerie de Glenfiddich.

Moins de CO2 relâché dans la nature

Durant 30 jours, les résidus récupérés macèrent dans d'immenses dômes afin d'en récupérer le biogaz. Ce même biogaz est ensuite évacué dans des canalisations afin d'alimenter les véhicules de la distillerie. Un moyen de faire des économies en faisant le plein du véhicule directement sur le site de production de whisky. Un camion roulant avec le biogaz de whisky permet d'économiser 250 tonnes de dioxyde de carbone chaque année. Une initiative qui séduit les habitants de la région.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.