Économie : après la baisse de la ristourne à la pompe, retour à la vie chère

Publié
Economie : après la fin de la ristourne à la pompe, retour à la vie chère
Article rédigé par
C.Dufour - franceinfo
France Télévisions
Alors que la ristourne sur le carburant accordée par l’État et TotalEnergies a diminué, les automobilistes se résignent à payer le prix fort en station-service.

Un réveil dans la douleur pour les automobilistes. Avec la diminution de la ristourne à la pompe de l’État et de TotalEnergies, cela faisait plusieurs mois qu’ils n’avaient pas vu un prix aussi élevé dans les stations-service. “On n’a pas le choix. On est obligé de travailler, on est obligé de faire avec et on espère que le gouvernement reviendra sur sa décision et pourra baisser l’essence”, regrette un automobiliste.

Une nouvelle aide est étudiée

Pour aider les plus petits budgets, le gouvernement plancherait sur une nouvelle aide, destinée aux gros rouleurs cette fois. Son contenu est encore flou mais quelques critères sont connus : travailler, être propriétaire de son véhicule et avoir des revenus modestes. Les automobilistes doivent également composer avec la hausse du prix du gaz et de l’électricité. De son côté, Élisabeth Borne, Première ministre, a déclaré que la sobriété n’était pas “une mode” mais “une nouvelle manière de penser et de faire.”

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.