Carburant : les automobilistes paient la flambée du pétrole

Les tensions entre la communauté internationale et l'Iran ainsi que la crise au Venezuela font monter le prix du baril.

Voir la vidéo
France 3

En un an, les prix à la pompe des carburants ont augmenté de 20 à 25 centimes par litre. Une situation qui pousse les conducteurs à traquer par tous les moyens les stations qui proposent les prix les plus intéressants. "Aujourd'hui, il y a des disparités entre les stations en termes de prix qui sont énormes, on peut avoir vingt centimes au litre", explique un automobiliste en train de faire le plein. Le prix du litre de sans-plomb est passé, en moyenne, de 1,32 euro en août 2017 à 1,52 euro en août 2018.

Pas de baisse des prix en vue

Carburant le plus vendu en France, le gazole a augmenté de 25 centimes au litre. En cause, la hausse importante du prix du baril de Brent, passé de 50 dollars en 2017 à 73 dollars à l'été 2018, en raison, notamment, des tensions géopolitiques autour de l'Iran et de la crise au Venezuela. Et tout indique que la hausse du prix du pétrole va se poursuivre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une station-service à Toulouse, le 15 janvier 2018.
Une station-service à Toulouse, le 15 janvier 2018. (NATHALIE SAINT-AFFRE / MAXPPP)