Cet article date de plus de trois ans.

Marché du diesel : 47% des véhicules achetés en 2017

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Marché du diesel : 47% des véhicules achetés en 2017
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En 2017, les ventes de véhicules diesel sont passées sous les 50% pour la première fois depuis 2000. Jean-Paul Chapel est sur le plateau de France 2 pour expliquer ce phénomène.

Le marché du diesel vit un tournant : alors qu'il représentait 73% des achats de véhicules en 2012, il est passé sous la barre des 50% en 2017. Ainsi, 47,3% des véhicules achetés cette année étaient immatriculés diesel. "Les Français achètent désormais moins de voitures diesel que de voitures essence, mais les diesels achetés les années précédentes continuent de rouler", nuance le journaliste Jean-Paul Chapel. En tout, 6 voitures sur 10 roulent encore au gazole dans le parc actuel.

Un gazole de plus en plus taxé

Pourquoi les automobilistes se détournent-ils du diesel ? Première raison : la fiscalité. "Les automobilistes anticipent un gazole de plus en plus lourdement taxé", ajoute Jean-Paul Chapel. Plusieurs scandales ont également terni la réputation du diesel, comme le DieselGate. Enfin la pollution spécifique au diesel joue un rôle important dans le choix du véhicule. "À Paris, la fin du diesel est programmée dès 2024", rappelle le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.