Carburants : des aides pour amortir la hausse des prix

L'exécutif va annoncer dans la semaine des mesures pour accompagner la hausse des prix des carburants. La prime à la conversion devrait être élargie. Le gouvernement veut notamment qu'elle touche ceux qui roulent beaucoup. 

FRANCE 2

Pour calmer la grogne de ceux qui roulent beaucoup comme les infirmiers ou les commerciaux qui parcourent des dizaines de milliers de kilomètres par an, le gouvernement pourrait proposer de les aider à acheter des véhicules qui consomment moins. Son idée est d'ouvrir la prime à la conversion aux professionnels qui changent souvent de voitures, mais qui n'investissent pas dans des véhicules qui consomment moins.

Une prime de 1 000 à 2 500 euros

Aujourd'hui, pour toucher la prime, il faut être propriétaire soit d'un véhicule diesel immatriculé avant 2001, soit d'une voiture essence immatriculée avant 1997. Le montant pourrait s'élever à 2 500 euros d'aide, pour acheter un véhicule juger plus propre. Cette prime pourrait être plus accessible en changeant les critères d'ancienneté des véhicules ou en tenant compte du kilométrage du véhicule. Le gouvernement devrait annoncer ses mesures carburants au cours de la semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Un automobiliste s\'apprête à faire le plein dans une station-service de Lille.
 Un automobiliste s'apprête à faire le plein dans une station-service de Lille. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)