Automobile : les ventes de voitures électriques ont dépassé celles des véhicules diesel en juin en Europe, annonce l'association des constructeurs

Ce phénomène historique est surtout visible aux Pays-Bas, en Allemagne, en France et en Belgique.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une voiture électrique en train d'être chargée dans l'Illinois (Etats-Unis), le 18 juillet 2023. (SCOTT OLSON / GETTY IMAGES / AFP)

Pour la première fois en Europe, les voitures électriques ont dépassé les véhicules diesel dans les ventes d'automobiles neuves au mois de juin, a annoncé l'association des constructeurs (ACEA) mercredi 19 juillet. En un an, leur part de marché est passée de 10,7% à 15,1%, totalisant 158 000 véhicules vendus.

De son côté, le diesel poursuit son déclin avec 13,4 % des ventes, en dépit de sursauts de la demande observés en Allemagne et en Europe centrale. Les véhicules thermiques sont désormais frappés par des malus à l'achat, une hausse du carburant, et l'objectif affiché de l'Union européenne d'atteindre un marché 100% sans émission de gaz à effet de serre d'ici 2035, afin d'atteindre ses objectifs climatiques.

Une voiture électrique sur cinq a été vendue par Tesla

La progression des ventes d'électriques s'explique notamment par la baisse des prix réalisée par Tesla. Au premier semestre en Europe, une électrique sur cinq était vendue par l'entreprise fondée par Elon Musk. Par ailleurs, le leader européen Volkswagen a aussi vu ses ventes de véhicules électriques exploser (+68%).

Grâce à l'Allemagne, la France et l'Italie, les véhicules hybrides connaissent également une forte progression avec presque un quart des ventes du marché automobile. L'essence reste néanmoins l'énergie majoritaire dans l'UE avec 36,3 % des ventes en juin, avec une progression de 11%. Plus largement, les ventes de voitures neuves ont rebondi en Europe au premier semestre, avec une hausse de 17,9% sur un an.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.