Allemagne : le procès de tous les dangers pour Volkswagen

Quatre ans après les premières révélations, l'affaire des moteurs diesel truqués est jugée. Près de 500 000 propriétaires demandent des comptes au constructeur allemand Volkswagen.

FRANCEINFO

C'est le procès de tous les records en Allemagne. Il pourrait durer quatre ans et les plaignants n'ont jamais été aussi nombreux. Plus de 450 000 propriétaires de véhicules du groupe Volkswagen réclament une compensation pour avoir été floués sur leur moteur diesel. "Il me force à utiliser une voiture non conforme aux règles environnementales", explique Uwe Reinecke, un plaignant.

30 milliards d'euros déjà versés

Le scandale du dieselgate chez Volkswagen éclate il y a quatre ans. Une étude américaine révèle à l'époque que le constructeur allemand équipe certains de ses moteurs d'un logiciel qui truque leur niveau de pollution pour mieux répondre aux normes. 11 millions de véhicules sont concernés aux États-Unis et en Europe surtout. 30 milliards d'euros ont déjà été versés par l'entreprise. La défense souhaite un jugement, pas forcément un remboursement. Sur le plan commercial, le groupe et ses marques Audi, Seat ou Skoda n'ont pas été pénalisés. Volkswagen a vendu en 2018 5% de voitures en plus qu'avant le scandale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule Volkswagen, photographié à San Francisco (Californie), le 24 mars 2016. 
Un véhicule Volkswagen, photographié à San Francisco (Californie), le 24 mars 2016.  (JOSH EDELSON / AFP)