VIDEO. PSA prendra des mesures "tenant compte des demandes" du gouvernement

Philippe Varin, le président du directoire du groupe automobile, s'est engagé, lundi 23 juillet à la sortie d'un entretien avec Jean-Marc Ayrault, à prendre en compte les "demandes" de François Hollande et du gouvernement sur le plan de restructuration.

Francetv info

Philippe Varin, le président du directoire de PSA, s'est engagé, lundi 23 juillet à la sortie d'un entretien avec Jean-Marc Ayrault, à prendre en compte les "demandes" de François Hollande et du gouvernement sur le plan de restructuration au sein du groupe automobile, qui prévoit la suppression de 8 000 postes en France.

Le dirigeant a assuré avoir eu avec le Premier ministre "un dialogue très constructif", ajoutant : "Nous avons aussi réaffirmé notre attachement à un dialogue social exemplaire" au sein de PSA. "Nous avons pris l'engagement que chaque employé ait une solution à son problème d'emploi, nous avons pris l'engagement qu'il n'y aurait pas de licenciement sec et que nous ferions le maximum pour assurer la réindustrialisation du site d'Aulnay."

Philippe Varin, le président du directoire de PSA, répond aux questions des journalistes à sa sortie d\'un entretient avec le Premier ministre à Matignon, lundi 23 juillet 2012
Philippe Varin, le président du directoire de PSA, répond aux questions des journalistes à sa sortie d'un entretient avec le Premier ministre à Matignon, lundi 23 juillet 2012 (PIERRE VERDY / AFP)