VIDEO. Des politiques réagissent à la fermeture du site PSA d'Aulnay

Compilation en vidéo des différentes réactions politiques recueillies en début d'après-midi dans les couloirs de l'Assemblée nationale, après les annonces de PSA Peugeot Citroën. 

France 2

Compilation en vidéo des différentes réactions politiques recueillies en début d'après-midi dans les couloirs de l'Assemblée nationale, après l'annonce de la suppression de 8 000 emplois chez PSA Peugeot Citroën

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, estime que "maintenant, il faut prendre position, il faut se mettre aux côtés des salariés".

Pour Xavier Bertrand, ministre du Travail sous Sarkozy : "On a des mesures à prendre dès maintenant, des mesures d'avenir également à prendre (…) si le plan est de nature à sauver l'emploi d'Aulnay, c'est un sujet sur lequel on peut se rejoindre." 

Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, n'est pas surpris : "Nous nous attendions à une mauvaise nouvelle, mais de cette ampleur, c'est un véritable choc sur lequel on doit s'interroger sur la responsabilité des dirigeants de l'entreprise."

Xavier Bertrand, ministre du Travail sous Sarkozy, avant sa passation de pouvoir avec le socialiste Michel Sapin, le 17 mai 2012, à Paris.
Xavier Bertrand, ministre du Travail sous Sarkozy, avant sa passation de pouvoir avec le socialiste Michel Sapin, le 17 mai 2012, à Paris. (ALIX GUIGON / AFP)