Cet article date de plus de sept ans.

Le marché automobile français reprend quelques couleurs

Les immatriculations de voitures neuves ont enregistré un léger rebond de 3,4% en septembre, surtout grâce aux ventes de Renault. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Clio IV de Renault, présentée à Paris le 27 juillet 2012. C'est grâce à ce modèle, notamment, que la marque a enregistré un bond de ses immatriculations de 18,1% en septembre 2013. (ERIC PIERMONT / AFP)

Des petits signes de reprise. Le marché automobile français a enregistré un léger rebond de 3,4% des immatriculations de voitures neuves en septembre, selon des chiffres publiés mardi 1er octobre par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). 

A nombre de jours ouvrables comparables, les ventes restent légèrement orientées à la baisse (-1,5%) à 142 211 unités. Mais la légère amélioration attendue par les professionnels au deuxième semestre, après le décrochage des ventes de 11,3% sur les six premiers mois de l'année, semble se concrétiser.

Renault va mieux, PSA souffre toujours

Ce léger mieux est imputé différemment aux constructeurs. Le numéro 2 français Renault a enregistré un bond de ses immatriculations de 18,1%, aussi bien grâce à la marque au losange (+19,3%) que sa filiale à bas coûts Dacia (+11,1%). Ses nouveaux modèles, comme la Clio IV ou les 4x4 urbains Captur et Duster, tirent les ventes vers le haut.

Le numéro 1, PSA Peugeot Citroën, continue en revanche de souffrir, avec un recul de 6,8% qui affecte de la même manière ses deux marques. Citroën souligne pourtant que la nouvelle version de son monospace C4 Picasso a enregistré "plus de 12 000 commandes depuis son lancement en juin dernier", ce qui devrait se traduire par des immatriculations dans les mois qui viennent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.