Cet article date de plus de cinq ans.

Bison Futé vit ses dernières heures

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Bison Futé vit ses dernières heures
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les sept centres d'information routière vont bientôt fermer, suite à la volonté de l'État de faire des économies.

Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) est systématiquement associée à son centre de surveillance routière, qui culmine au-dessus de la ville. Qui n'a pas écouté un jour les prévisions de Bison Futé, "l'ange gardien de la route" né en 1976 ? Depuis 40 ans, ce service apportait des informations routières en temps réel. Mais Bison Futé va fermer en mai pour cause d'économie budgétaire. 100 policiers, gendarmes et agents seront réaffectés.

Les automobilistes équipés

C'est la fin d'une histoire, comme le déplore les syndicats. "On le prend très mal, on a des dépressions. L'information routière était une grande famille, aussi bien gendarmes, policiers, que transports", témoigne un représentant anonyme. Le maire de Rosny-sous-Bois est lui aussi opposé à cette fermeture, qu'il juge "trop brutale", et qui ne prend pas en compte "le confort qu'attendent les Français". L’impact de cette perte sera difficile à mesurer : de très nombreux automobilistes sont équipés de GPS qui les informent sur le trafic en temps réel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Automobile

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.