Automobile : les vieilles voitures d'occasion suscitent à nouveau l'engouement

Il s'est vendu en 2015 presque autant de véhicules de plus de 16 ans d'âge que de véhicules neufs.

FRANCE 2

Roland, retraité, a toujours bichonné sa voiture, aujourd'hui âgée de 16 ans. Elle est comme neuve. Jérôme n'a pas manqué de saisir cette opportunité. Employé de commerce, il cherchait une grande voiture fiable et peu chère. Le break est vendu 3 000 euros. "Je n'ai pas les moyens d'acheter un véhicule neuf. Si j'achète un véhicule neuf et que je le sors du garage, je vais perdre 20 à 25% du prix du véhicule. 3 000 euros, c'est le prix d'un bon scooter", commente-t-il.

Le marché retrouve des couleurs

Cet argument explique qu'il se vende presque autant de voitures d'occasion de plus de 16 ans que de voitures neuves en 2015. Le prix est la raison principale de la bonne santé du marché de l'occasion. Celui-ci a progressé de 2,1% l'an dernier pour atteindre 5,5 millions de véhicules vendus. Le marché de l'occasion avait pâti des primes à la casse il y a sept ans. Aujourd'hui, il retrouve des couleurs.

Le JT
Les autres sujets du JT