Cet article date de plus de deux ans.

Automobile : le gouvernement veut booster l'électrique, qui peine à séduire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Automobile : le gouvernement veut booster l'électrique, qui peine à séduire
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement veut convertir les automobilistes français à l'électrique. Un site a été lancé lundi 28 octobre pour tenter de lever les freins financiers et pratiques.

Brancher sa voiture à une borne électrique est devenu un geste quotidien pour un chauffeur de VTC qui a une voiture électrique depuis deux mois. Il n'y voit que des avantages : "Cela me revient à 500-600 euros d'économie par mois", détaille Siki Diakité. "C'est un bon paquet d'argent", ajoute-t-il. Pourtant, en France, la voiture électrique peine à séduire. Sur les 32 millions qui dévalent les pentes du pays, seulement 200 000 sont 100% électriques.

Véhicules encore trop chers

La raison est peut-être avant tout pragmatique. Avec certaines installations à domicile, il faut parfois jusqu'à 30 heures pour charger sa voiture. Quant aux bornes publiques, elles restent à développer : il y a moins de 25 000 points de rechargement en France. Enfin, rouler coûte cher : plus de 17 000 euros pour un modèle d'entrée de gamme. Mais les constructeurs n'ont pas le choix. Ils doivent vendre de l'électrique, car, dès 2020, ils seront soumis à des réglementations encore plus strictes sur les émissions de CO2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.