Automobile : fini les vitres teintées

Un décret publié au Journal Officiel interdit l'usage des vitres teintées à partir du 1er janvier 2017.

FRANCE 2

Les vitres teintées à l'avant, ce sera bientôt fini. Les automobilistes concernés auront jusqu'au 1er janvier 2017 pour effectuer des travaux sur leur voiture. Sinon, ce sera 135 euros d'amende et trois points en moins sur le permis de conduire. Les véhicules concernés sont ceux dont la vitre a un taux de transparence inférieur à 70%. Cela ne concernera que la vitre avant, mais ce changement rend sceptique les automobilistes : "Je ne vois pas comment on peut faire un loi à effet rétroactif et faire démontrer quelque chose que les gens ont payé alors qu'ils étaient totalement dans la légalité", affirme l'un d'entre eux.

Renforcer la sécurité au volant

L'objectif principal de ce décret : la sécurité. La vitre teintée réduit la visibilité la nuit et va surtout aider la police. "Ça va permettre des contrôles sur la ceinture de sécurité et sur l'utilisation des smartphones", affirme Christophe Ramond, chef des études et recherches prévention routière.

Le JT
Les autres sujets du JT