Automobile : convertir les Français à l'électrique

Alors que seuls 200 000 automobilistes roulent en voiture électrique, le gouvernement espère multiplier ce chiffre par cinq d'ici 2022.

FRANCE 3

Brancher sa voiture à une borne ? C'est devenu un geste quotidien pour ce chauffeur VTC. Depuis deux mois, il n'y voit que des avantages : "Cela me revient à 500-600 euros d'économie par mois", détaille-t-il. "C'est un bon paquet d'argent". Pourtant, en France, la voiture électrique peine à séduire. Sur les 32 millions qui dévalent les pentes de l'Hexagone, seulement 200 000 sont 100% électriques.

Des difficultés techniques et pratiques

La raison est peut-être avant tout pragmatique. Avec certaines installations à domicile, il faut parfois jusqu'à 30h pour charger sa voiture. Quant aux bornes publiques, elles restent à développer : on compte moins de 25 000 points de rechargement en France. Enfin, rouler coûte cher : 17 000 euros pour un modèle d'entrée de gamme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture électrique Renault Zoé sur la place de la Concorde, à Paris, le 4 octobre 2018.
Une voiture électrique Renault Zoé sur la place de la Concorde, à Paris, le 4 octobre 2018. (ERIC PIERMONT / AFP)