L'auto, France info

L’Auto. La voiture électrique a considérablement changé la donne

Des pneus à la conduite en passant par la plateforme du modèle, l’arrivée de la voiture électrique a suscité de nombreux bouleversements.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'arrivée de Tesla (ici Modèle 100D) a considérablement changé l\'image de la voiture électrique.
L'arrivée de Tesla (ici Modèle 100D) a considérablement changé l'image de la voiture électrique. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

L’arrivée de l’énergie électrique dans le monde automobile a entraîné de nombreux changements. Les constructeurs auto ont tout d’abord été contraints de concevoir des plateformes de fabrication spécifiques à ces nouveaux véhicules.

Attention : cette image est susceptible de heurter votre sensibilité.

Cliquez ici pour l'afficher.
Le BH03 de chez Good Year, un projet de pneu destiné aux voitures électriques susceptible de pouvoir contribuer à la recharge de la batterie. (GOOD YEAR pour FRANCE INFO)

Des pneumatiques conçus pour l’électrique

Obligation également pour les manufacturiers de faire appel à leurs services "recherche et développement" pour envisager et concevoir des pneumatiques adaptés à ces nouveaux véhicules.

Pour Jean-Denis Perche, le directeur général de Good Year, rencontré par franceinfo à l’occasion d’une nouvelle série de pneumatiques destinés aux modèles sport, les Eagle F1, le pneumatique destiné à une voiture électrique se doit, en plus de toutes ses caractéristiques liées à la voiture, d'être plus résistant au roulement et à l’arrachement, en raison de l’arrivée de toute la motricité d’un coup, moins bruyant compte tenu du fait que le moteur ne s’entend pas, et adapté à un poids supérieur à celui d’une voiture thermique.

Le cadran du schéma électrique sur le Rav 4 destiné à comprendre par où passe \"l\'énergie\".
Le cadran du schéma électrique sur le Rav 4 destiné à comprendre par où passe "l'énergie". (TOYOTA pour FRANCE INFO)

D’autres matériels et une conduite différente

Mais l’arrivée de l’électrique n’a pas engendré que des bouleversements technologiques. Cette nouvelle énergie adaptée à la voiture de demain a également entraîné la modification de sa manière de conduire. Première des priorités à bord d’une voiture électrique, adopter le mode éco-conduite. Une attitude qui permet d’augmenter considérablement l’autonomie de son véhicule et d’épargner ainsi de si précieux kilowatts.

Comme pour la conduite sur glace, il importe d’être très doux sur la pédale d’accélérateur. Il est notamment conseillé de laisser faire l’embrayage artificiel lorsque cela est possible, notamment dans les bouchons. La voiture donnera ainsi le sentiment de se conduire toute seule et permettra de se sortir de l’encombrement avec beaucoup moins d’arrêts.

Autre conseil, de bon sens, pensez à utiliser au maximum le frein régénératif qui aura pour fonction de recharger les batteries lors des freinages ou des décélérations.

Une pression sur le mode Eco et tout change au niveau de la conduite et de la consommation.
Une pression sur le mode Eco et tout change au niveau de la conduite et de la consommation. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Le mode éco

Il est également conseiller de privilégier le mode "Eco" qui dans la quasi-totalité des véhicules électriques permet de réduire raisonnablement la puissance du moteur pour un gain d’énergie non négligeable.

Éviter absolument toute accélération "décoiffante" au passage du feu vert. Il n’est pas négligeable non plus de réduire un petit peu sa vitesse sur autoroute en sachant que le niveau d’énergie se réduit très rapidement sur ces grands axes routiers au-delà des 100km/h.

Le choix des pneumatiques sur un véhicule électrique, ici sur la Hyundai Kona, une décision stratégique.
Le choix des pneumatiques sur un véhicule électrique, ici sur la Hyundai Kona, une décision stratégique. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Enfin, et l’on revient au début de cette chronique, il est important de bien choisir et de prendre soin de ses pneumatiques.  

24 HEURES DU MANS 1923-1930
24 HEURES DU MANS 1923-1930 (GLENAT POUR FRANCE INFO)

Une suggestion de lecture pour cet été, pour les amateurs de compétitions automobile, Les 24h du Mans de 1923 à 1930 de Denis Bernard et de Christian Papazoglakis paru aux éditions Glénat.

L\'arrivée de Tesla (ici Modèle 100D) a considérablement changé l\'image de la voiture électrique.
L'arrivée de Tesla (ici Modèle 100D) a considérablement changé l'image de la voiture électrique. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)