Automobile : baisse des ventes de voitures pour le sixième mois consécutif

Publié Mis à jour
Automobile : baisse des ventes de voitures pour le sixième mois consécutif
Article rédigé par
L. Bazizin, B. Briffaut, A. Dupont, A. Lo Cascio, D. Turpin, N. Jauson - France 2
France Télévisions

Les ventes de voiture en France sont en baisse pour le sixième mois consécutif, de -3,2 % en un an. En cause notamment, la pénurie de pièces électroniques. Seuls les constructeurs asiatiques parviennent à tirer leur épingle du jeu.

Pour s'installer au volant de sa voiture neuve, il faut de plus en plus souvent s'armer de patience, car les délais de livraison s'allongent, et plus les équipements sont nombreux, plus le risque d'attendre de longs mois est fort : jusqu'à un an pour un modèle haut de gamme. En cause, certains composants que les constructeurs s'arrachent.

Des délais de livraison ralentis jusqu'en 2023

La demande est tellement forte que certaines usines, à Flins (Yvelines) chez Renault ou Poissy (Yvelines) chez Peugeot, sont parfois contraintes d'arrêter la production de leurs véhicules pendant plusieurs jours, ce qui retarde d'autant la livraison. Pour cette Peugeot 3008 par exemple, il faut compter autour de six mois d'attente. Pour son équivalent coréen, la Hyundai Tucson, seulement trois mois. Des délais plus courts pour ce constructeur coréen, car les fabricants de composants sont plus proches de ses usines. Selon certains experts, la crise de semi-conducteurs risque encore de ralentir les délais de livraison jusqu'en 2023.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.